Rechercher

Ma rencontre avec le Yoga

J’ai découvert le Hatha Yoga il y a 10 ans, en première année d’école de commerce à Skema Business School, campus de Sophia-Antipolis avec Antoinette Maloberti. Je venais d’être opérée d’une endométriose et cette discipline m’a permis d’apprivoiser à nouveau mon corps et d’apaiser le mental, par le travail de la respiration notamment.


J’ai toujours été assez souple (mais attention, si la souplesse est innée, elle doit s’entretenir) et je pratiquais régulièrement le stretching. Je n’étais pas très sportive, je faisais du tennis et j’avais commencé le karaté lorsque l’on diagnostiqué (tout à fait par hasard) une endométriose avec des kystes sur les 2 ovaires.

Il est vrai que j’avais de fortes douleurs, mais enfin quelle femme n’a pas mal au ventre quelques jours avant son cycle ? Les derniers temps, la douleur était telle que je devenais blanche et finissais par en vomir. C’est ceci qui m’a alerté (j'avais pensé à une intoxication alimentaire et avais fait des examens). Après l’intervention chirurgicale, j’étais de retour à Skema et l’Ecole proposait le Yoga pour les étudiants nécessitant une activité sportive adaptée.


Cette rencontre a été une révélation, oserais-je dire un coup de foudre ? J’ai réappris à mouvoir mon corps, en contrôle et avec la respiration, pris conscience du souffle qui permet d’aller plus loin dans la posture en relâchant les tensions. Les cours d’1h30 consistaient en une partie pratique et théorique. Cela m’a permis de découvrir une partie de la philosophie du Yoga, des centres énergétiques (les chakras), de la méditation, et je me suis plue dans ces cours, je pourrais presque dire que je m’y suis reconnue. (Qui aurait cru qu'un jour j'étudierai le Yoga pour devenir à mon tour professeur... :) )


Pour moi, le Yoga dépassait le simple étirement. Ce n’est pas un sport, même s’il est bien sûr plus facile d’entrer dans le Yoga par la voie des asanas (les postures). C’est une conduite de vie. Par l’exécution des postures, en contrôle et dans le respect du souffle, de la respiration, l’on parvient à se détacher des tracas du quotidien pour mieux les gérer.

Tout ceci reste bien sûr beau sur le papier et dans la réalité forcément moins évident, mais après quelques années de pratique, les résultats sont bien là.


Merci Antoinette et merci Skema Business School pour cette révélation.


Si vous souhaitez suivre un cours de Hatha Yoga avec moi dans les environs de Versailles, n’hésitez pas à me contacter.


21 vues0 commentaire